Mardi 17 mai

vendredi 1er avril 2011
Dernière modification : mardi 17 mai 2011

19h Le Rémouleur, 106 Rue Victor Hugo Bagnolet (93), Métro Robespierre ou Galliéni

Discussion sur le fascisme comme contre-révolution.

En Italie, la présence au sein du pouvoir politique d’une droite ouvertement xénophobe et populiste s’accompagne d’une présence toujours plus visible des groupes néofascistes. Parmi ces derniers « Casa Pound », le mouvement des « fascistes du troisième millénaire », mérite une attention particulière. Né à Rome en 2003, il se diffuse dans toute l’Italie autour d’occupations de maisons vides pour revendiquer le droit au logement pour les Italiens de souche ! Ils se disent contre l’hégémonie des banques et cherchent à construire un réseau de militants dans les lycées et les facs.

Ses membres utilisent un nouveau lexique, mais ils font référence à l’idéologie du fascisme historique. Ils cherchent à gagner de l’espace en restant en contradiction permanente entre posture radicale et collaboration active avec les institutions.

À partir de l’expérience italienne de Casa Pound, on abordera une réflexion autour du « fascisme social » afin de trouver des pistes pour s’opposer à cette tentative d’infiltration dans les luttes.

Adresse originale de l'article : http://www.cip-idf.org/spip.php?article5586